30/12/2007

Noël

 

Heureusement que Moon est là pour me secouer les puces. Faut que j'vous dise, Moon non seulement a fait de hautes études  mais en plus c'est une bricoleuse 5 étoiles. (pour louer ses services contactez moi,… ben oui Moon, y a pas de p'tit profits).

 

Donc pour répondre à Moon, mon cadeau de Noël c'était simplement 3 tomes de la meilleure BD de SF qui soit, j'ai nommé Valérian et Laureline.

 

Valerian noel2

 

 

Noël, c'était orgie avec frères, cousins, machins et autres pièces rapportées mais surtout avec grand père et son éternel discours de noël.

 

Je me rappelle bien des discours d'il y a 10 ans, quelques lignes bien tassées sans excès et la fête pouvait commencer.

 

Mais depuis 3 ans, c'est avec un pointe d'appréhension  voir avec angoisse que toute la tribu attablée pour casser la croûte (et quelle croûte) attend le moment immuable du discours grand parental. Faut vous dire, m'sieurs dames que l'an passé, 4 pages et pas une ligne de moins sur la vie dans le maquis entre 1942 et 44, ça peut être long, surtout si cette bonne odeur de dinde se fait pressante.

 

Les mines se sont donc allongées cette année devant 6 pages dissertant non moins que de la bonne éducation dans les collèges catholiques en 1940. (Texte disponible sur demande.)

 

C'était grandiose je vous assure, les toilettes et le service en cuisine n'ont jamais eu autant de succès quand dans la grande salle la cadence de l'horloge centenaire se surprenait à rythmer les mots vacillants et exaltés le tout ponctuée de quelques digressions ventrale: la faim aidant.

 

C'est donc avec nombres de regards désapprobateurs que par deux fois un bip-bip essemessien est venu rompre cette belle image d'épinal. Oups..

 

Merci Moon, vraiment, merci!

 

Quand même à 80 ans, quel orateur ce grand père. Vivement noël prochain!

19:17 Écrit par *Bugs* | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : valerian, noel |  Facebook |

Commentaires

ouille... il a bippé si fort que ça? :-))))
Bon réveillon, Bugs! Et n'oublie pas de nous le raconter ensuite...

Écrit par : Moonshine | 31/12/2007

... je vais bien sûre vous le raconter, ça va pas être triste, crois moi!
Bizz Moon

Écrit par : Bugs | 01/01/2008

Les commentaires sont fermés.