22/07/2008

Jogging et déchéance.

 

Je vieilli mal, j'avais déjà des problèmes de genoux pendant mes jogging dominicaux et voilà que depuis un p'tit temps, un autre désagrément vient s'ajouter à mes soucis.

Un désagrément d'un genre un peu particulier.

 

C'est ici que les phobiques du scatologique vont devoir zapper.

 

Imaginez-vous courir gentiment au milieu des champs à plus de 20 minutes de toute habitation (que du bonheur ma bonne dame) quand soudain un besoin pressant se fait sentir,

…de plus en plus pressant au fil des kilomètres. Gloups.

 

Pas facile de serrer les fesses en courant, vous avez déjà essayé? Non, n'essayez pas: ça ne sert pas bien.

 

C'était la cinquième fois ce matin, sauf que cette fois ci je ne suis pas arrivé à temps.

Honte et déchéance, j'ai été obligé de ruiner un champ de céréales.

Des céréales, pas facile pour se torcher l'arrière train avec des brindilles râpeuses.

 

interdit chier

 

Heureusement que je n'habite pas en pleine ville: Bonjour madame, bein oui , je fais caca sur le trottoir et non je n'ai pas de p'tit sac! Et vous serriez bien gentille d'empêcher votre caniche de me sentir le cul, merci!

 

Mon Dieu, que m'arrive t'il donc? Je ne vais quand même pas devoir me faire ausculter par un scatologue, hein? Siouplai !?!

19:44 Écrit par *Bugs* | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : scato |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.